Accueil > Patrimoines > Ruines des tours de Carbonnières

Ruines des tours de Carbonnières


Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite

Les deux tours carrées pont perdu leur couronnement et se dressent sur un mamelon conique très élevé. Chacune d’elle comportait, au-dessus d’une salle basse, trois étages desservis par un escalier à vis logé dans l’angle nord-est dont le départ était au premier étage. La tour sud, dont l’angle sud-est a été disloqué à sa base par le canon lors des guerres de Religion, a ses faces sud et Est à peu près complètement écroulées. La salle inférieure, que couvrait un berceau en plein cintre, était éclairée par une fenêtre étroite. La tour nord avait son unique entrée pratiquée à quatre mètres du sol. L’encadrement en est chanfreiné et l’arc brisé appareillé en plate bande. Elle ouvre sur un vestibule voûté en berceau ouvrant sur un couloir conduisant au départ de l’escalier à vis. Ces deux tours étaient le siège de deux baronnies distinctes appartenant à deux seigneurs différents. En avant de cette dernière tour s’étend un carré de murs ruinés, divisé en deux compartiments. Ces ruines furent sans doute le berceau de Guillaume de Carbonnières que sa mère offrit, enfant, aux moines de Tulle et qui, devenu abbé, releva les ruines de leur monastère en 1107.

Source : http://www2.culture.gouv.fr

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d629372.064887876438717.4272454
Lambert II+NTFD.d581590.626266712004856.9968889
Lambert IIINTFD.d581596.642906953304930.8099853
UTM zone 31WGS84D.d429354.877219414988240.0594229
Peuso-mercatorWGS84D.d234101.994831495628465.8572203
Latitude LongitudeWGS84DMS2°6'10.706"45°2'38.738"

Evaluation

 Vos observations sur Ruines des tours de Carbonnières