Accueil > Patrimoines > Haras national de Pompadour

Haras national de Pompadour


Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes postales seules

La première mention du château remonte au 12e siècle. Il avait, à l’origine, la forme d’un grand quadrilatère avec une tour à chaque angle, une cour intérieure sur une plateforme entourée de douves, ponctuée de sept tours. Au 18e siècle, Louis XV l’acquit pour l’offrir à Mme de Pompadour qui en prit le nom. Cette dernière n’habita pas le château mais y favorisa l’élevage de chevaux et créa le haras en 1760. En 1785, destruction de l’orangerie et construction de la grande écurie de 24 places. En 1768, le domaine devient domaine royal et comprend alors 73 chevaux. Sous le Consulat, le haras est cédé à l’Etat et devient haras national. En 1837, construction de l’écurie pour 26 chevaux, appelée écurie d’entraînement. Les écuries du domaine de Puy Marmont furent construites en 1876. En 1892, on y ajoute le pavillon d’entrée et le mur de clôture. Les bâtiments de Puy Marmont se composent de trois édifices : le bâtiment de l’adjudant et, de part et d’autre, les écuries des étalons. Enfin, le domaine de la Rivière comporte des vestiges d’une forteresse du 15e siècle, et une chapelle aux voûtes sur croisées d’ogives. Les autres constructions, jumenterie et maternité, datent pour l’essentiel de la fin du 19e siècle.

Source : http://www.culture.gouv.fr

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d573463.321849176478812.2728177
Lambert II+NTFD.d525294.97482822044520.9593084
Lambert IIINTFD.d525297.716433463344568.2648394
UTM zone 31WGS84D.d373409.193708995028332.586432
Peuso-mercatorWGS84D.d153912.220402125684248.5611357
Latitude LongitudeWGS84DMS1°22'57.421"45°23'49.416"

Evaluation

 Vos observations sur Haras national de Pompadour